Pattes des chiens

Pattes des chiens

Pattes des chiens

Les pattes des chiens sont très sensible et notamment les interstices situés entre les coussinets. Vérifier régulièrement (notamment après une longue balade dans la campagne) que les cailloux, épines, épillets, morceau de verre ou de fer ne sont pas logés dans ces endroits fragiles. Le chien manifeste généralement une gêne au niveau des pattes par un boitillement, mais c’est souvent signe que la blessure est importante, alors mieux vaut être prudent et faire les vérifications plus souvent.

Eliminez les poils qui se développent entre les coussinets et autour des griffes. C’est fréquent chez les chiens à poils longs, surtout lorsqu’ils vivent en appartement sur les sols pas assez rugueux pour les éliminer naturellement par usure. Cet entretien est important pour éviter la bourre ne s’accumule entre les doigts et que les poils ne retiennent les épillets de graminées. Cette coupe des poils est à effectuer une fois par mois environ.

Coupure sur la patte du chien

En cas de coupure ou d’usure du coussinet faites un bain de pied avec de l’eau javellisée ou oxygénée, puis badigeonnez la plaie à la teinture d’iode. Laissez l’animal à la maison ou au chenil pendant 48 heures au moins. Si la gêne vient d’un épillet ou d’une écharde, il suffit de les retirer avec une pince à épiler, puis de désinfecter au mercurochrome.

Enlever le chewing-gum des pattes du chien

Pour éliminer le chewing-gum qui se colle parfois aux pattes du chien, utilisez de préférence du dissolvant pour vernis à ongle, c’est très efficace. L’éther peut aussi servir.

Conseil santé pour les pattes du chien :

Méfiez vous toujours du chien qui se lèche la voute plantaire, c’est généralement signe qu’un élément le dérange. Si jamais il marche dans du goudron frais, vous pourrez le nettoyer assez facilement avec un corps gras, et notamment une huile végétale.
Quand un chien a beaucoup marché particulièrement les chiens de chasse en période d’ouverture) vous pouvez calmer ses douleurs plantaires en badigeonnant les coussinets d’une huile au germe de blé.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *